Laser Erbium -Yag

Cet instrument permet une approche moins invasive et réduit fortement les traumatismes. Il présente de nombreux avantages : un travail précis respectant les tissus sains, une très bonne préparation des cavités sans microfracture, une action bactéricide, un effet anti-inflammatoire, une cicatrisation plus rapide, aucun risque de carbonisation des tissus. On note une amélioration très nette du confort du patient car celui-ci a beaucoup moins d’appréhension à venir au cabinet. Ceci est tout particulièrement le cas chez les enfants.
Le traitement au laser supprime les sensations désagréables dues aux injections ou au travail de la fraise. Il permet aussi d’effectuer certains traitements qui ne se faisaient pas au cabinet dentaire comme le nettoyage et la désinfection des poches parodontales, les élongations coronaires, la dentisterie esthétique ou encore la microdentisterie.

Une utilisation réduite des anesthésies permet de gagner du temps. Le traitement peut commencer dès l’arrivée du patient. Le laser permet le regroupement des actes sur plusieurs quadrants chez un même patient d’où une réduction des séances au cabinet. Le laser peut parfois révéler des pathologies non diagnostiquées qui pourront être traitées immédiatement. Il permet aussi le traitement de pathologies en urgence en utilisant l’effet anti-inflammatoire du faisceau laser.

Laser Diode

Le laser à diode, appelé aussi soft-laser, est utilisé pour traiter des affections dentaires ou parodontales, car ses propriétés anti-inflammatoires sont reconnues. Sa haute technologie est efficace dans les interventions de petite chirurgie comme les excisions de freins labiaux ou les gingivectomies.

Laser CO2

Cette nouvelle technologie apporte un confort supplémentaire dans le traitement du patient. Utilisé principalement en chirurgie, ce laser réduit les désagréments des suites opératoires. La cicatrisation de la zone traitée est rapide et indolore. Cette nouvelle technologie est aussi recommandée pour le traitement des aphtes, de l’herpès et des inflammations périimplantaires.

 
Print Friendly, PDF & Email