La peur du dentiste

La peur du dentiste

Pour commencer il faut faire la différence entre la peur et la phobie.

Pour la presque totalité de la population, une visite chez le dentiste fait « peur » pour plusieurs raisons : peur de la douleur, peur des aiguilles, peu des instruments ou tout simplement peur d’avoir peur.

Par contre, pour une minorité, la visite chez le dentiste est une véritable phobie et empêche même ces gens de fonctionner normalement. La phobie s'exprime dans un besoin excessif, démesuré d'éviter la cause de la peur. Des exemples connus de phobies sont la peur de voyager en avion, celle des araignées et la claustrophobie. Le terme de phobie est cependant utilisé aussi au sens général pour qualifier les répulsions de tout genre.
Pour lutter contre ce type de phobie, il est important de consulter un psychologue qui saura proposer une thérapie adéquate.

Souvent l’origine de la phobie du dentiste remonte à quand vous étiez enfant et est généralement due à des expériences peu rassurantes et parfois traumatisantes. La douleur subie dans le passé pendant le traitement est le résultat d’un comportement brutal et insensible du dentiste de l’époque.

Pour réussir à surmonter votre peur et vous aider à trouver la détente nécessaire une fois installé dans la chaise du dentiste, il existent plusieurs techniques et moyens :

  • avoir une discussion ouverte avec son dentiste. La confiance retrouvée, vous serez plus à l’aise. Parlez ouvertement de vos craintes, il vous mettra à l’aise avec des explications claires, des expériences vécues et surtout grâce à son expérience ;
  • occuper votre esprit à autre chose ;
  • écouter de la musique pendant la séance.

Je me tiens volontiers à votre disposition pour vous aider à retrouver cette confiance perdue si vous pensez que la peur du dentiste vous empêche d’avoir un beau sourire.

Thomas Varga

none
Print Friendly, PDF & Email

Oct, 05, 2015

  Blog

0

SHARE THIS